25 ans d'amitié au Centre communautaire pour aînés

Pierre Lussier
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

En marge des festivités

L'énorme succès du banquet marquant le 25ième anniversaire du Centre communautaire pour aînés de Verdun a mis en évidence un organisme souvent mal connu des Verdunois, mais qui réunit pourtant plus de 816 membres.

Visiblement enchanté de la cascade de bonnes nouvelles qui se succèdent depuis le début de 2010 au Centre communautaire pour aînés de Verdun, la présidente Jeannine Bourbonnais s'est permise d'énumérer quelques-uns de ces événements, en commençant par le succès indéniable du banquet du 25e au Buffet Il Gabbiano. Plus de 295 convives à 30$ du billet, ont participé à ce souper sous la présidence d'honneur du Dr Roger Cadieux. Des élus de Verdun et des amis du Centre se sont ajoutés aux membres pour souligner cet anniversaire. Le chant, la musique et les sketches humoristiques de Lise Roy ont agrémenté cette soirée inoubliable. À noter que Lise Roy a travaillé plusieurs mois à l’organisation de cette soirée.

En 2010, le Centre s'est aussi mérité un grand prix de la Fédération de l'âge d'or du Québec (FADOQ) pour son engagement auprès des aînés dans le milieu verdunois. Un deuxième prix a particulièrement attiré l'attention de la présidente, le prix hommage du Forum économique de Verdun, soulignant les 25 années de présence active du Centre. Notez que l'été dernier, le Forum économique avait dédié un de ses concerts du mercredi au Centre pour aînés. «La reconnaissance dans notre propre milieu est encore plus gratifiante», précise Jeannine Bourbonnais, qui remercie les généreux donateurs des célébrations du 25e, dont la Caisse Desjardins de Verdun et l'arrondissement.

Le Centre pour aînés en bref

Le Centre compte 816 membres en règle, trois employés, la directrice Lise Roy et deux collaboratrices, Lucie Pépin et Karine Jackson et plus d'une centaine de bénévoles dévoués. «Sans les bénévoles, on ne serait pas là», s'empresse de dire madame Bourbonnais. Depuis sa fondation, le Centre communautaire pour aînés ne paie pas de loyer à l'arrondissement pour ses bureaux au Centre Marcel-Giroux, mais il doit louer les salles pour ses activités. Le Centre est ouvert aux membres de 9h à 16h. Les dîners communautaires, les cafés rencontres, les fêtes anniversaires, les jeux de société dont le jeu de poches très populaire, le conditionnement physique, la relaxation et la dans sont au programme sans compter les pratiques de la chorale et les sorties.

Loin de fonctionner en vase clos, le Centre communautaire pour aînés participe de plus en plus à la réflexion sur la place des personnes âgées et des retraités en partenariat avec le Dr Cadieux et le Forum économique. Le Centre est membre de la Table de concertation des aînés de Verdun et du Comité aviseur, il s'intéresse également au logement social avec le projet d'habitation Entre-deux-âges. Mme Bourbonnais est consciente des conditions économiques difficiles et de l'isolement de nombreux aînés aussi les dîners communautaires à 4$ du Centre sont parfois le seul repas que les gens peuvent se payer. La présidente cite les téléphones d'amitié aux personnes seules et les visites à domicile ainsi que le prêt de livres une fois par mois dans le cadre du programme biblio-aînés.

Pendant que les plus vieux se découvrent dans le bénévolat, «la relève se fait attendre», de l'avis même de la présidente qui perçoit la différence entre les baby boomers et les gens un peu plus âgés. Les nouveaux retraités dans la soixantaine sont moins disponibles et s’investissent dans d’autres activités, selon elle.

Organisations: Centre communautaire pour aînés de Verdun, Forum économique de Verdun, Centre pour aînés Fédération de l'âge FADOQ Caisse Desjardins de Verdun Centre Marcel-Giroux Comité aviseur

Lieux géographiques: Verdun, Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires