La prière est toujours présente à Montréal

Philippe
Philippe Boisvert
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Jean Tremblay. (Photo : André Deschênes – Courrier du Saguenay)

Le dossier de la prière dans les conseils municipaux continue de faire couler l’encre.

À Saguenay, le maire Jean Tremblay récite une prière avant le début de chaque séance. Un crucifix et une statue du Sacré-Cœur sont également exposés dans la salle du conseil.

Dans un jugement rendu le 9 février, le Tribunal des droits de la personne a déclaré que ces gestes allaient à l’encontre de cinq articles (3, 4, 10, 11 et 15) de la Charte des droits et libertés de la personne du Québec. Ils « compromettent le droit à la liberté de conscience et de religion », peut-on lire dans le jugement Pauzé.

Le Tribunal a ainsi ordonné à Saguenay de cesser ces activités et de verser un montant de 30 000 $ en dommages, au citoyen qui a mis la Ville en demeure à cet égard.

Jean Tremblay a toutefois décidé d’aller en appel de cette décision. Il récite toujours la prière, malgré la grogne d’une partie de la population.

Rappelons qu’au Québec, c’est la deuxième fois de l’histoire qu’un tel jugement est rendu par le Tribunal, après le cas de Laval, en 2006. Le maire, Gilles Vaillancourt, s’est astreint au jugement et la prière religieuse n’est plus récitée en sol lavallois.

Ailleurs dans la province, la prière a également été abandonnée à Trois-Rivières (Mauricie), et sera rayée de la carte à Baie Saint-Paul (Charlevoix), tel qu’annoncé il y a quelques jours.

« Il est temps qu’on passe à autre chose et qu’on opte plutôt pour une réflexion personnelle », a expliqué le premier magistrat charlevoisien, Jean Fortin.

Sur l’île de Montréal

À Montréal, la prière religieuse se fait de plus en plus rare ces dernières années. Selon nos informations, les arrondissements de Verdun, Outremont, Montréal-Nord, Saint-Laurent et LaSalle (en janvier 2011) ont aboli la prière et/ou proposent un moment de recueillement à leurs citoyens.

La prière religieuse est toutefois toujours récitée lors des séances du conseil municipal de Montréal-Est et de Dorval, ainsi qu’aux séances de l’arrondissement Pierrefonds-Roxboro.

La prière à Saguenay

« Ô Dieu, éternel et tout puissant, de qui vient tout pouvoir et toute sagesse, nous voici assemblés en votre présence pour assurer le bien et la prospérité de notre ville. Accordez-nous, nous vous en supplions, la lumière et l’énergie nécessaires pour que nos délibérations soient destinées à promouvoir l’honneur et la gloire de votre saint nom, et le bonheur spirituel et matériel de notre ville. Ainsi soit-il. »

La prière à Montréal-Est

« Seigneur, bénissez les membres de ce conseil afin que leurs décisions soient toujours prises dans l’intérêt de cette municipalité. Ainsi soit-il. »

La prière à Pierrefonds

« Ô Dieu, éternel et tout-puissant, de qui vient tout pouvoir et procède toute sagesse, nous voici assemblés en votre présence pour adopter des mesures, destinées à assurer la bonne administration de notre arrondissement. Accordez-nous, nous vous en supplions, Dieu de miséricorde, de ne désirer, que ce qui est conforme à votre volonté, de le rechercher avec prudence, de le connaître avec certitude, et de l'accomplir pleinement, pour l'honneur et la gloire de votre nom, et le bonheur de notre patrie. Ainsi soit-il. »

La prière à Dorval

« Dieu, éternel et tout-puissant, de qui vient tout pouvoir et procède toute sagesse, accordez-nous, nous vous en supplions, d’observer dans nos délibérations, les principes de la charité et de la justice, de connaître et d’accomplir, pour l’honneur et la gloire de votre saint nom, le bonheur de notre ville et de ses concitoyens. Ainsi soit-il. »

Lire la suite:

- La prière est toujours présente dans les conseils municipaux de Montréal

- Le Mouvement laïque québécois en croisade

- Une question de tradition pour les élus

Organisations: Tribunal des droits de la personne

Lieux géographiques: Saguenay, île de Montréal À Montréal, Québec Montréal-Est Dorval Laval Trois-Rivières Mauricie Baie Saint-Paul Charlevoix Verdun Outremont Montréal-Nord LaSalle Arrondissement Pierrefonds-Roxboro Pierrefonds

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Réal Tremblay
    28 mars 2011 - 13:24

    Précisions à apporter; il n'y a pas de crucifix dans la salle du conseil de l'arrondissement Chicoutimi à ville de Saguenay. Uniquement une statuette du Sacré-Coeur. Un crucifix est accroché au mur de la salle du conseil de l'arrondissement La Baie. Il n'y a aucun symbole religieux dans la salle du conseil d'arrondissement de Jonquière. Le plaignant dans cette affaire est un membre du parti politique opposé au maire Le Regroupement des Citoyens de Saguenay. Cet individu est originaire du diocèse de Montréal et n'habite plus à Saguenay. Il n'y a pas de grogne à Saguenay lors de la récitation de la prière de 28 secondes. Uniquement des opposants politiques qui sont éminemments reconnus pour être contre tous les projets du maire Jean Tremblay. Il est diffcile de comprendre pourquoi la juge Pauzé ne se soit pas rendu compte de cette manoeuvre politique des opposants au maire de Saguenay. Il n'est question ici d'aucune atteinte aux droits de la personne. Simplement une manoeuvre politique de bas étage...